Autant en emporte le Vent

Mon premier jardin était situé au dernier étage d’un petit immeuble . Comme je louais un 3 pièce , ma portion de terrasse était assez restreinte et encadrée par deux parois : en béton côté pignon et en verre côté voisin .

C’était un mini paradis où j’avais réussi à faire pousser beaucoup de plantes , il faut dire que l’exposition Sud Ouest était idéale !!! Malgré cela mon voisin m’enviait et n’arrivait à rien faire pousser alors que sa terrasse était le triple de la mienne et avec la même exposition au soleil .

La différence entre nos deux « jardins » ? la protection contre le vent !

Mon balcon plus petit était mieux protégé alors que le sien très long était balayé par le vent dominant …de Sud Ouest justement !!! Après quelques saisons d’errements il a fini par diviser sa terrasse en installant des cloisons et enfin ses plantes se sont développées normalement !

Mais le vent , c’est aussi la vie au jardin , sinon pourquoi planterait-on des graminées ?

Panicum-rehbraun-vent Panicum virgatum Rehbraun en hiver

Donc , premier réflexe avant d’installer des plantes sur un balcon : d’où vient le vent dominant ? Est-ce que ma terrasse est bien protégée ?

Moi aussi j’ai cherché …voici une carte très utile : la carte des vents dominants annuelle moyen pour la France avec la rose des vents: http://www.alertes-meteo.com/cartes/carte-vent-france.php 

Deuxième réflexe : la sécurité : pas de balconnières et de pots accrochés en dehors du balcon , tout vers l’intérieur ! Je sais , ça prend plus de place , mais cela évite la mort du passant qui passe sous le pot qui tombe à cause du vent !!! c’est toujours l’imprudent propriétaire du pot qui est responsable . Donc on accroche bien les pots installés sur la rembarde ou le garde corps .

Troisième réflexe : si votre coin de jardin n’est pas très abrité : adopter des plantes qui résistent bien au vent : soit vous optez pour des espèces de petite taille (annuelles ou bulbes tels que les crocus) , ou bien vous pouvez choisir parmi cette liste de vivaces :

  • le bleuet
  • les géraniums vivaces , par exemple le Johnson’s blue ou le Patricia ; en plus vous pouvez les faire « dégouliner » d’une balconnière , cela peut être très joli
  • la fausse valérianne Centrantus Ruber
  • la potentille , qui en plus résiste très bien à la sécheresse
  • les pois de senteur vivaces , à palisser

Geranium-johnson-blue-
Geranium Johnson’s blue

Parmi les graminées :

  • vous pouvez utiliser la stipa tenuissima que sa petite taille protège naturellement
  • les phormiums , aussi appelés lin de Nouvelle Zélande , font des potées sculturales très résistantes au vent , à condition toutefois de les protéger du gel avec un voile d’hivernage
  • si vous avez un jardin dans le midi et cherchez un coupe vent efficace , vous avez certainement remarqué de hautes herbes dans les parcs et la campagne , ce sont des cannes de Provence (Arundo Donax) , aussi très décoratives en haies , mais il faut de la place !

Phormium-tenax-1
Phormium tenax ou lin de Nouvelle Zélande

Pour abriter votre coin de verdure , installez une petite haie protectrice . Certains arbustes résistent mieux au vent , parmi eux :

Ceux qui tiennent bien en pot

  • le buis , mais il faudra être patient , ou acheter un sujet déjà bien développé
  • le Choisya , ou oranger du Mexique , charmant persistant qui en plus a une floraison parfumée
  • la véronique arbustive (hebe)
  • les cornouillers , qui auront une jolie écorce colorée en hiver (rouge , jaune , orangée)
  • le laurier tin (viburnum tinus) , jolie floraison en fin d’hiver
  • le fusain du Japon (Euonymus japonicus)
  • le fuchsia si votre balcon est à l’ombre
  • le berberis si vous aimez le pourpre (et les épines!!)

ceux qui seront plus à l’aise en pleine terre :

  • la famille des viornes (viburnum)
  • les houx
  • l’aubépine (crataegus)
  • le genêt (cytisus)
  • l’érable (acer) ne formera pas de haie mais résiste bien , alors lâchez-vous pour un jardin zen: un petit érable , un ou deux choisyas et des petites vivaces (ophiopogon , hakonechloa…), le tour est joué !

Choisya-ternata-aztec-pearl
Choisya ternata Aztec Pearl ou Oranger du Mexique

Pour habiller une cloison anti vent , n’oubliez pas le lierre , que dis-je : les lierres !! des tout terrain qui résistent en toute exposition et au vent bien sûr !

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Autant en emporte le Vent

  1. Ces plantes auront le vent devant elle chaque fois qu’elle le regarderont et l’auront dans le dos si elles se retournent !!!!
    Francis Blanche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s