Massifs naturels de sous bois

Pourquoi chercher ? La nature fait bien les choses , en voici une nouvelle preuve bien printanière, des idées applicables directement dans votre coin d'ombre

Massif simple et comestible :

Violettes-des-bois
Violettes et orties

La violette , je vous la présente pas , vous savez quoi en faire… mais l'ortie ? hé bien vous attendez encore deux semaines , vous la coupez et vous en faites une soupe ! un sac d'orties, trois pommes de terre , un oignon , assaisonner , cuire et mixer, un trait de crème fraîche , c'est bon !!!

Duo printanier:

Anemones-des-bois-trolles
Anémones des bois et ficaires (anemona sylvestris, ranunculus ficaria)

L'association des feuillages est parfaite , on peut l'enrichir avec une graminée qui donnera du mouvement , comme ici avec du chiendent , que l'on peut remplacer par un hakonechloa…

Massif bleu blanc jaune: le printemps par excellence !

Fleurs-des-bois-avril2010
Violettes, anémone des bois, primevère 'coucou' sur lit de mousse (Viola odorata, anemona sylvestris, primula veris)

Un grand must !

j'ai toutes ces fleurs dans mon petit jardin de ville, mais pas ensemble…. la nature fait bien les choses et les a réunies à l'orée d'un petit bois…une jolie scène printanière à installer dans un mini jardin ombragé.

Publicités

3 réflexions sur “Massifs naturels de sous bois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s