Au pied d’un rosier

Vaste sujet !

La rose est sans doute la reine du jardin , mais ses pieds….

…………….il faut bien se résoudre à faire du camouflage, alors on plante quoi ?

Par principe je plante toujours un pied de ciboulette qui protège le rosier de l'oïdium

Il y a aussi les géraniums vivaces, j'en ai mis , mais je voulais des fleurs en hiver, parce que les pieds de rosiers en hiver on ne voit qu'eux, c'est pire !!!!

J'avais commencé par les perce-neige, trop bas, alors j'ai essayé les hellébores, et je suis assez contente de moi : voici le résultat en hiver
Hellebore-rosier helleborus orientalis

le pied du rosier est toujours là et moche , mais le regard se détourne irrésistiblement vers l'hellébore qui fait son show !

et au printemps ? et bien j'ai eu une bonne surprise : les fleurs de l'hellébore durent longtemps et prennent avec le temps une teinte qui s'associe parfaitement à celle des boutons de ciboulette, quel bel ensemble !!!
Hellebore-ciboulette
helleborus orientalis et allium schoenoprasum

Se sont invités sur la photo : des myosotis que je n'ai pas eu le temps (ou le cœur ?) d'arracher , et à gauche du fenouil bronze et de l'aneth dont la végétation "plumeuse" va alléger le massif en été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s