Sedum Joie de l’automne

Plus connu sous le nom de sedum HerbstFreude, de l’Allemand: « joie d’automne »*, ce grand sedum (ou orpin) fait bien la joie du jardinier, et surtout la mienne!

Comment résister à cette floraison rose tendre qui passe ensuite au pourpre, puis rouille à mesure que l’automne avance? Le feuillage accompagne cette transformation: il commence vert amande bien mat, puis jaunit doucement en prenant soin d’harmoniser sa couleur avec celle des fleurs, splendide! Ajoutons qu’il apprécie la fraîcheur tout en supportant la sécheresse et qu’il reste décoratif en hiver et nous voilà transportés par une große freude!**

sedum joie de l'automne

un sedum Herbstfreude en compagnie de l’armoise Valérie Finnis

C’est l’un des plus grands de sa catégorie, il peut aller jusqu’à 60 cm de haut, ce qui lui permet de rivaliser dans les massifs avec des armoises (photo ci-dessus), des echinacea ou des géranium vivaces, et d’accompagner les graminées de l’automne.

IMG_2403

Personnellement je trouve que le contraste avec des feuillages de couleur sombre est fantastique, ici il s’agit du geranium vivace Sanne, un autre tout terrain qui fleurit de mai jusqu’aux gelées!

IMG_2407

Sedum Herbstfreude en compagnie du geranium Sanne

Pour résumer voici le plan de ce petit massif d’environ 2 mètres de large sur 1.50 à 1.80 mètre de profondeur, que j’ai installé au soleil:massif avec sedum

  1. deux pieds de sedum Herbstfreude,
  2. une echinacea purpurea que je laisse se resemer
  3. une armoise Valérie Finnis
  4. un geranium Sanne, il s’étale très rapidement,
  5. un miscanthus sinensis Malepertus donne un peu de verticalité à l’ensemble
  6. on ne le voit pas mais au centre du massif il y a un petit rosier buisson rose qui a la vedette au mois de juin!
  7. en été j’ai renforcé le massif avec une achillée « Cerise queen » dont on voit vaguement le feuillage découpé derrière les echinacea, ses panicules ont la même forme que les fleurs du sedum, mais la floraison est plus précoce, les deux plantes associées donnent des fleurs en continu de juin aux gelées.

C’est un massif d’automne par excellence, mais la présence de feuillages décoratifs comme celui de l’armoise ou du géranium, et aussi celui du sedum, lui confère une belle présence pendant toute l’année. Il est animé au printemps par des bulbes de tulipes roses (Menton) et noires (Queen of night), et ensuite par les achillées et le rosier. En hiver on laisse les tiges des sedum, des echinacea et le miscanthus, ils restent décoratifs et leurs graines nourrissent les oiseaux.

*Ce sedum se trouve dans le commerce sous l’appellation Joie d’automne ou Herbstfreude, ou aussi Automn Joy.

** Große freude signifie grande joie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s