Chelsea Flower Show 2015

Recréer la nature ou s’échapper dans des contrées exotiques, ces deux tendances ont dépassé cette année les traditionnels jardins « modernes » des designers en vogue à Chelsea, renouvelant le show avec un petit plus: peut être le sentiment de jardins plus réels que rêvés.

Un jardin qui retourne à la nature

Le premier prix a été remis au jardin Laurent Perrier (Dan Pearson) qui est un petit jardin très naturel, très frais avec ses cours d’eau et ses rochers.

Autre jardin primé: le jardin de Graham Bodle pour Walker’s Nurseries: sculptor picnic garden, un coin de détente pour un sculpteur en son jardin: le côté naturel est ici donné par la prééminence du bois sous toutes ses formes.

Plus féminin et coloré, mais aussi dans la même tendance naturelle: le jardin de Sarah Eberle & Tom Hare, pour The Haven. Ici encore la fraicheur est présente avec une ombre bienfaisante et toutes les fleurs qui vont avec: ancolies, primevères, lupins… Les accessoires et sièges sont en osier, matière naturelle par excellence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La couleur et les jardins voyageurs

Inspiré par le Lesotho, le jardin de Matt Keightley nous fait vivre les couleurs et les textures africaines. C’est le jardin qui a remporté le prix du Public.

John Tan & Raymond Toh nous transportent à Singapour pour un jardin tropical haut en couleurs, toujours avec de l’eau!

Kamelia Bin Zaal a créé un jardin inspiré par les jardins mauresques: sérénité, méditation, bien-être… avec un bel exemple de cloisonnement de jardin pour mieux créer de l’ombre et jouer avec.

La science et le jardinier

Il y a deux sorte de jardiniers, qui se retrouvent parfois chez la même personne: le jardinier des 5 sens, et le jardinier de l’esprit. Sans être un grand penseur, comment ne pas se sentir une infime partie du monde quand on observe le ballet des insectes, le chant des oiseaux, la force du vent, la ténacité de la pluie?

Le jardin de l’Observatoire des National Schools se plonge dans le monde des trous noirs, un jardin réalisé par un architecte, c’est moins courant à Chelsea, et très original!

Tous ces jardins et bien d’autres sont détaillés sur le site du Royal Horticulture Society, avec plus de photos et parfois la liste des plantes!

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s